La Russie prend deux villages en Ukraine malgré l’armée ukrainienne.

La Russie revendique la prise de deux nouveaux villages en Ukraine
          Les forces russes, qui profitent des difficultés de l'armée ukrainienne à regarnir ses rangs et à obtenir davantage d'armes et de munitions de la part des Occidentaux, grignotent du terrain depuis des mois.

Depuis plusieurs mois, les forces russes ont réussi à progresser sur le terrain en Ukraine en exploitant les problèmes rencontrés par l’armée ukrainienne pour se réapprovisionner en effectifs, armes et munitions. Cette situation a permis à la Russie de gagner du terrain et de renforcer sa position dans le conflit qui oppose les deux pays. La capacité de l’armée ukrainienne à résister est mise à rude épreuve face à cette avancée russe, qui semble profiter de la situation pour affaiblir encore davantage les forces adverses. La question de l’aide occidentale se pose également, alors que l’Ukraine peine à obtenir le soutien nécessaire pour contrer l’agression russe. Les enjeux sont donc importants dans cette guerre qui semble loin de trouver une issue favorable pour l’Ukraine.

La Russie revendique la prise de deux nouveaux villages dans l’est de l’Ukraine

Le lundi 1er juillet, la Russie a annoncé avoir pris le contrôle de deux nouveaux villages dans l’est de l’Ukraine, poursuivant ainsi sa progression lente mais continue. Cependant, elle-même a été affectée par des coupures d’électricité dans certaines zones frontalières à la suite des bombardements ukrainiens.

Les forces russes, profitant des difficultés de l’armée ukrainienne à se renforcer et à obtenir plus d’armes et de munitions de la part des Occidentaux, continuent de gagner du terrain depuis plusieurs mois. Depuis samedi, elles ont revendiqué la conquête de cinq villages dans différents secteurs du front.

D’après le rapport quotidien du ministère de la Défense du lundi, les forces russes ont pris le contrôle du village de Novopokrovské dans la région de Donetsk (est) et de celui de Sepova Novosselivka dans la région de Kharkiv (nord-est).

A lire aussi  Réglementation des Drones en 2024 : Ce que Vous Devez Savoir

Evacuation de plus de 700 habitants à Toretsk

Le samedi et le dimanche précédents, l’armée russe avait déjà annoncé la capture de trois autres villages, dont Choumy, près de la ville minière de Toretsk, un autre point d’attaque majeur des forces russes dans l’est de l’Ukraine.

Face à cette situation, les autorités ukrainiennes ont décidé d’évacuer plus de 700 habitants de Toretsk. Cependant, environ 5 000 personnes demeurent dans la ville et selon la police nationale, « beaucoup d’entre eux tentent également de fuir ».

Les habitants de Toretsk ont décrit des dizaines de bombardements russes quotidiens sur la ville, qui était jusqu’à récemment relativement épargnée par les combats. Cette cité représente un point stratégique crucial pour l’accès à Kramatorsk, objectif final du Kremlin dans la région du Donbass.

Source de l’article : Francetvinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *