Presse internationale inquiète après le premier tour des législatives 2024 en France

Législatives 2024 : l’inquiétude domine la presse internationale au lendemain du premier tour
          Après le premier tour des élections législatives en France, la presse internationale réagit, lundi, avec inquiétude au score du Rassemblement national et se montre critique envers le chef de l'État français.

Suite au premier tour des élections législatives en France, la presse internationale exprime des inquiétudes face à la montée en puissance du Rassemblement national et critique ouvertement le président français.

Une élection qui inquiète l’Europe

Le journal américain Politico a écrit lundi 1er juillet que le premier tour des élections législatives en France suscitait l’inquiétude de toute l’Europe. En effet, Politico craint une « issue destructrice pour l’ordre mondial » en raison du rôle de la France dans l’Union européenne, au Conseil de Sécurité des Nations unies et de sa puissance militaire.

De son côté, le quotidien britannique The Guardian titrait sur « Le Rassemblement national d’extrême droite en passe de devenir le parti français dominant ». Le journal revient sur l’histoire du Front national, considéré comme un parti dangereux pour la démocratie, promouvant des opinions racistes, antisémites et antimusulmanes.

Pour El Pais, la France se retrouve à un moment clé, devant décider si elle doit laisser l’extrême droite eurosceptique et nationaliste accéder au pouvoir, ou bien stopper son ascension en formant une coalition de partis allant de la gauche radicale à la droite modérée.

Un pari risqué qui s’est retourné contre Emmanuel Macron

Le correspondant de la BBC à Paris a commenté lundi matin que le président français n’avait pas besoin de convoquer ces élections, prenant un risque qui pourrait mettre fin à son expérience politique centriste. Le Washington Post va même plus loin en comparant Emmanuel Macron à Napoléon lors de son invasion ratée de la Russie en 1812.

A lire aussi  Réglementation des Drones en 2024 : Ce que Vous Devez Savoir

Des critiques acerbes sont également venues de l’hebdomadaire britannique The Economist, qui parle d’une humiliation pour le chef de l’État. Le projet centriste de Macron et son autorité politique en sortiraient gravement endommagés, selon le journal.

Source de l’article : Francetvinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *