Rencontre Viktor Orban et Vladimir Poutine à Moscou : tollé dans l’UE

Viktor Orban se rend à Moscou pour rencontrer Vladimir Poutine et suscite un tollé dans l'UE
          Budapest, qui assure depuis le 1er juillet la présidence semestrielle du conseil de l'Union européenne, n'a reçu "aucun mandat" de l'UE, a affirmé vendredi son chef de la diplomatie, Josep Borrell.

Le chef de la diplomatie hongroise, Josep Borrell, a déclaré que Budapest, en tant que présidente du conseil de l’Union européenne depuis le 1er juillet, n’avait pas reçu de mandat de l’UE.

Le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, a suscité la polémique en se rendant à Moscou pour rencontrer le président russe Vladimir Poutine, malgré les critiques de l’UE et des États-Unis. Ce voyage intervient après sa visite à Kiev pour discuter de la situation en Ukraine, dans le cadre de sa prétendue mission de paix.

La présidence semestrielle du conseil de l’Union européenne assumée par la Hongrie depuis le 1er juillet a été remise en question, car Budapest n’a pas reçu de mandat de l’UE pour ses actions. Les dirigeants européens, tels que Ursula von der Leyen et Charles Michel, ont réaffirmé la position de l’UE selon laquelle la Russie est l’agresseur et l’Ukraine la victime, et ont exclu tout dialogue officiel avec Poutine.

Viktor Orban a défendu son choix en affirmant que la Hongrie peut être un instrument au service de Dieu et de la paix, même si elle ne dispose pas du mandat ni du poids politique international nécessaires. Il a souligné que le chemin vers la paix en Ukraine sera long, étant donné les positions divergentes des parties impliquées.

La présidence tournante de l’UE permet au pays qui l’assume de contrôler l’agenda des réunions des 27, mais ce pouvoir n’est pas absolu. Malgré les promesses de la Hongrie d’assurer une présidence « normale », ses actions récentes ont suscité des inquiétudes au sein de l’UE.

A lire aussi  Présidence de l'UE : Hongrie succède à la Belgique pour six mois

Source de l’article : Francetvinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *